ÉTUDE DE CUIRASSE ET D'ARMET

Année : 1695

 

P.452

Huile sur toile marouflée sur carton
H. 19 ; L.39 cm.
France, Collection particulière.

Historique :

Peint vers 1695 ; IAD Rigaud, n° 106 à 113 ; ancienne collection Gombert ; vente Paris, hôtel Drouot, 25 avril 1990, lot 169 ; vente Paris, Hôtel George V, Tajan, 12 juin 1995, lot 72 ; coll. Van Riel.

Bibliographie :

James, 1995, n°247, fig. 494 ; James-Sarazin, 2003, cat. V, n°4 ; Perreau, 2004, note 294, p. 235 ; Perreau, 2013, cat. P.452, p. 120-121 ; James-Sarazin, 2016, II, cat. E.5, p. 640-641.

Une inscription apocryphe au revers de cette petite étude de cuirasse (plastron et dossière) et de casque a, par tradition, attribué l’œuvre à Jacques Courtois (1621-1676), dit « Le Bourgignon », peintre de bataille. Sur une préparation rouge, on retrouve le casque de gauche dans les portraits du duc de Belle-Isle, comte d’Évreux [PC.793], du duc d’Antin ou du prince de Lichtenstein. On y reconnaît l'armet primitif qui, déjà, avait évolué avec un nasal de front et, sur le menton, des gardes-joues désolidarisées. Nous remercions l’actuel propriétaire de nous avoir permis d’examiner les deux études.

Est associée à cette étude une autre version, de format verticale, représentant uniquement une cuirasse vue sous deux angles différents.

Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan