BÉGON François

Catégorie: Portraits
Année : 1695

 

P.417

Âge du modèle : 45 ans

Huile sur toile
H. 80,5 ; L. 64 cm
Collection particulière.

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1695 pour 336 livres, prix incluant le portrait de son frère (ms. 624, f° 11 v° : « Mons[ieu]r Bégon, [rajout :] le grand maître des eaux et forest son frère, habillem[en]t repeté ») ; Collection Loppin de Gemeaux ; coll. Bancroft Perch ; vente Londres, Christie’s, 5 juillet 1985, lot 57 ; vente Londres, Christie’s, 26 septembre 1988, lot 52).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 45 ; Bézard, 1932, p. 245 ; Perreau, 2013, cat. P.417, p. 115.

Copies et travaux :

  • 1695 : Leroy reçoit 3 livres pour avoir « ébauché l’habit de M[onsieu]r Begon » (ms. 625, f°3).
  • 1695 : Gaspard Rigaud reçoit 40 livres pour « deux copies de M[onsieu]r Bégon » (ms. 625, f°3 v°).

Frère de Michel Bégon de Montfermeil et de Michel V Bégon, François Bégon (1650-1725) débute sa carrière commis du trésor général de la marine à Toulon de 1680 à 1695, date à laquelle il achète une charge de grand-maître des eaux et forêts du Blaisois qui lui rapportera près de 5 300 livres par an. Resté célibataire, Bégon dépensa beaucoup comme l’attestent les comptes de sa maison, lesquels sont conservés au château de Gemeaux et furent étudiés par Bézard. Curieusement, y apparaît en 1698, le paiement à Rigaud de 546 livres pour un portrait. Selon nous, il s’agit probablement de la commande d’un second portrait plus vaste que celui de la collection Loppin de Gemeaux. Nous pensons que le travail réalisé par Leroy et les copies de Gaspard Rigaud se réfèrent au portrait de François Bégon.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan