BÉTAULD DE CHEMAULT Louise

Catégorie: Portraits
Année : 1682

 

*P.38

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1682 pour 88 livres (ms. 624, f° 1 v° : « Made la présidente molé, [sa bru] »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 4 ; Perreau, 2013, cat. *P.38, p. 66.

C’est en 1673 que Louise Bétauld de Chemault (1658-1709), parfois orthographié Béthault, fille puînée de Louis, seigneur de Chemault et de Marie Loron, épousa Louis Molé, fils d’Édouard Jean. Son propre fils, Jean-Baptiste (mort le 5 juin 1711), seigneur de Champlâtreux et de Lassy, perpétuera la tradition des présidents au parlement (1709) après avoir été conseiller au Parlement (1698). Après lui, Mathieu-François (30 mars 1705 – 1793), marquis de Méry-sur-Dise, reprendra le flambeau en devenant conseiller aux conseils d’État et privé, président à mortier au parlement de Paris (1731) puis premier président en septembre 1757, charge dont il se démettra en 1763, en faveur de René Nicolas de (1714-1792), chancelier de France. Notons que Mathieu-François épousa, le 22 septembre 1733, Bonne-Félicité Bernard de Coubert (1721-1784), fille du financier Samuel Bernard, comte de Coubert ; ce dernier peint en 1727 par Rigaud.

Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan