Hyacinthe Rigaud : Catalogue raisonné de l'Œuvre

 


Pour citer la source de ce catalogue dans vos bibliographies  :

Stéphan Perreau, Hyacinthe Rigaud - catalogue raisonné de l'Œuvre en ligne, Zeste d'idées, 2016,  http://www.hyacinthe-rigaud.com, [mise à jour le... ], consulté le....

 

Actualités en direct du blog

Hyacinthe Rigaud et la Schorr collection

« La création d'une collection privée est un exercice intensément personnel. [...] Une telle collection peut refléter la vanité du collectionneur, ou elle peut, espérons-le, refléter une curiosité intellectuelle qui peut dans une certaine mesure être...

Vente et marge des ventes : Hyacinthe Rigaud dans ses états

Que ce soit dans le fil continu des ventes publiques, dans les ateliers de restauration ou dans les collections privées, le nom de Hyacinthe Rigaud aura décidément été de toutes les actualités de 2021. En témoignent trois étonnants opus qui, chacun à...

Hyacinthe Rigaud : chroniques des ventes 2020-2021 - part 2

Hyacinthe Rigaud, portrait de femme, v.1695-1700. Collection particulière © Tajan « Si je les fais telles qu'elles sont, elles ne se trouveront pas assez belles ; si je les flatte trop, elles ne ressembleront pas » aurait avoué Hyacinthe Rigaud à propos...

Hyacinthe Rigaud : chroniques des ventes 2020-2021 - partie I

En matière de portrait, on le sait, il est souvent aussi périlleux d’assurer l’identification du personnage représenté que de chercher à le rattacher à la manière d’un artiste. Collectionneurs, conservateurs, amateurs, commissaires-priseurs ou spécialistes...

 
Note :

Suite à plusieurs remarques d'internautes et de collègues chercheurs sur les différences qui existaient entre les « blocs bibliographie » de nos notices et ceux du catalogue Rigaud publié aux éditions Faton en 2016, nous tenons à repréciser que nous avons pris le parti de pas inclure dans ces rubriques :

- les ouvrages qui ne donnent que des éléments biographiques sur les modèles et ne parlent pas explicitement du tableau

- les échanges privés que nous avons pu avoir avec les collectionneurs ou les experts en amont des ventes ou des publications de nos collègues.

Cette décision nous semblait équitable afin de rétablir la préséance de chaque découverte et d'éviter d'antidater systématiquement les découvertes de chacun, surtout avec des références non bibliographiques qui relèvent souvent de la sphère privée. 

Nous tenons à rappeller au lecteur que, dans un soucis pratique d'équité, ce site n'a pas vocation à fournir gracieusement les images à des tiers ; les droits afférents aux illustrations ayant été négociés au préalable à titre exclusif pour ce site, auprès des collectionneurs privés et des institutions publiques.

Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan