BOYER Jules de

Catégorie: Portraits
Année : 1689

 

*P.172

Huile sur toile
Dimensions inconnues [buste]
Localisation actuelle inconnue

Historique :

Paiement inscrit aux livres de comptes en 1689 pour 112 livres et 10 sols (ms. 624, f° 5 : « Mons[ieur]r. de Bandolle, [rajout :] Boyer de Bandol »).

Bibliographie :

Roman, 1919, p. 19 [Jules de Boyer] ; James-Sarazin, 2003/2, p. 243 [idem] ; Perreau, 2013, cat. *P.172, p. 82 [idem] ; James-Sarazin, 2016, II, cat. *P.178, p. 64 [Fra,çois II de Boyer].

Descriptif :

Sans hésitation, Roman voyait ici le portrait de Jules de Boyer, qu'il dit « mort en 1695 », seigneur de Bandol, Saint Julien, La Pene et de Château-Arnoux, gentilhomme oridinaire de la chambre du roi, capitaine de galères, syndic de la noblesse de Provence. Toutefois, le rectificatif de son décès en 1675 ampèche aujourd'hui de soutenir l'assertion. Il s'agit sans doute d'un premier portrait de son petit-fils, François II de Boyer (1673-1748), seigneur de Bandol, conseiller au parlement de Provence (23 juin 1693), président à mortier (3 mai 1699) qui repassera chez Rigaud en 1692.

Poser une question à propos de cette oeuvre
Autoportrait de Hyacinthe Rigaud. Coll. musée d’art Hyacinthe Rigaud / Ville de Perpignan © Pascale Marchesan / Service photo ville de Perpignan